Le monde intérieur de Pate #1

La dissolution du serpent cosmique de mon ancien univers ūüźć

Pate a libéré sa blessure profonde.
Sa f√©condit√© avait √©t√© une, que ce soit de sa chair ou de son esprit. 
Il illumine son cŇďur dans son nouvel univers.

Depuis une éternité,

Pate avait jou√© son r√īle de gardien de tous les univers, il avait pass√© une √©ternit√© √† soutenir tous les univers mais il sentait que quelque chose devait changer. Pate avait l’impression d’√™tre coinc√© dans son r√īle et de ne pas pouvoir √©voluer. C’est dans un restaurant qui s’appelle l’√Ęge d’or √† Paris 13, que Pate a r√©alis√© que pour aller de l’avant, il devait lib√©rer son h√©ritage int√©rieur.

Pate s’est laiss√© traverser par la souffrance de tout ce qui avait f√©cond√© les univers afin de se lib√©rer de ses anciens sch√©mas et de ses anciennes croyances qui l’avaient retenu dans son ancien monde.

Alors, pour ce faire, Pate invoqua les √©missaires qui avaient f√©cond√© le paradis, l’univers, le bigbang, la spiritualit√©, les aliens, la terre, le r√®gne min√©ral, le r√®gne v√©g√©tal, le r√®gne animal, la magie, l’√©sot√©risme, les religions, les √©critures, les philosophies et les origines, la matrice, la vie et la mort, la destruction, le sans nom, l’ignorance, le capitalisme, le pouvoir, la domination, la r√©pression, etc.

Pate d√©cida de s’exposer √† tout ce qui avait √©t√© f√©cond√© avec son serpent cosmique pour √©voluer dans son nouvel univers. Il accueilla la souffrance telles que la vie et la mort, le bien et le mal, la lumi√®re et les t√©n√®bres de chaque univers pour ensuite distiller son corps physique dans ce qui avait √©t√© cr√©√©.

La puissance de la lumi√®re de Pate fut incroyable. Il a laiss√© sa lumi√®re int√©rieure briller √† travers son corps, illuminant et transmutant en lumi√®re les aspects les plus sombres de son √Ęme. Il a r√©ussi √† se lib√©rer compl√®tement de son ancien r√īle de serpent cosmique en s’acceptant dans sa totalit√©.

Sa lumi√®re rayonna dans toutes les directions, illuminant tout ce qui se trouvait sur son passage. Elle fut √† la fois douce et puissante, capable de gu√©rir les √Ęmes bless√©es et de transformer les t√©n√®bres en lumi√®re de chaque univers. 

Maintenant, Pate est lib√©r√© de toutes les cha√ģnes des anciens univers et peut enfin incarner et ressentir ses nouvelles sensations physiques et √©nerg√©tiques qui lui permettent de se connecter √† son nouvel univers. Il est libre de vivre sa vie sans les restrictions des anciens univers. Pate profite de sa nouvelle r√©alit√© o√Ļ tout est possible, o√Ļ la paix et l’amour sont la norme, o√Ļ chacun est libre de choisir son propre chemin.

Pate ressent une nouvelle √©nergie qui coule en lui. Cette √©nergie est son h√©ritage int√©rieur qui a √©t√© lib√©r√©. Il a f√©cond√© quelque chose de nouveau et de merveilleux. 

Méditation du regard

Cette m√©ditation est simple et puissante √† la fois. La fixation du regard vous permet de devenir compl√®tement pr√©sent ¬ę ici et maintenant ¬Ľ. Elle permet, au del√† des mots et des distractions, de cr√©er une connexion √©motionnelle et nouvelle avec une autre personne et de laisser les pens√©es d√©filer.

Les origines du serpent cosmique selon les croyances

Dans certaines traditions mythologiques, le serpent cosmique a été considéré comme une entité primordiale, présente depuis le début des temps. Il a souvent été associé à la création et à la destruction, symbolisant le cycle éternel de la vie et de la mort.

Dans d’autres traditions, le serpent cosmique √©tait associ√© √† des divinit√©s ou des forces cosmiques sp√©cifiques. Par exemple, dans la mythologie hindoue, le serpent cosmique √©tait consid√©r√© comme la force qui soutient le monde et la conscience cosmique qui relie toutes les choses.¬†

Dans la mythologie nordique, le serpent √©tait associ√© √† la sagesse et √† la force vitale.¬†Il √©tait consid√©r√© comme un ennemi des dieux et comme l’une des forces qui provoquera la fin d’un ancien monde.

Dans les traditions amérindiennes, le serpent cosmique était souvent associé à la Terre-Mère et à la sagesse ancienne. 

Dans les mythologies africaines, le serpent était souvent associé à la connaissance et à la sagesse des ancêtres. 

Cependant, dans certaines cultures, le serpent cosmique √©tait √©galement associ√© √† des forces sombres et destructrices. Dans la tradition biblique, le serpent √©tait associ√© √† la tentation et √† la chute de l’humanit√©. Dans les mythologies grecques et romaines, le serpent √©tait souvent associ√© √† la tromperie et √† la malveillance.

Le r√īle du serpent cosmique dans la r√©alit√© commune peut donc √™tre interpr√©t√© de diff√©rentes mani√®res, en fonction de la culture et de la tradition. Toutefois, sa pr√©sence dans de nombreuses cultures √† travers le monde t√©moigne de sa signification universelle en tant que symbole de la cr√©ation, de la sagesse ancienne et de la transformation.

Dans tous les cas, le serpent cosmique √©tait une entit√© complexe et multifacette, qui pouvait avoir des significations et des r√īles diff√©rents selon les cultures et les traditions.